J’ai traversé une longue phase de dépression. Dans un premier temps, j’ai d’abord nié mon état. Puis quand l’acceptation est venue, je me suis persuadée que j’arriverai à m’en sortir seule, grâce au temps et à la volonté. Évidement ça n’a pas suffi et j’ai continué de plonger. J’ai fini par intégrer l’idée de me faire aider par psy. Plus précisément par un psychiatre car c’est le seul que madame la sécu...